mardi 3 avril 2012

Acidité durant la grossesse



L’acidité pendant la grossesse en relativement commune et est due en partie à des causes mécaniques (déplacement de l’estomac à cause de la pression de l’utérus) et hormonales (relâchement des muscles estomacaux) directement liées à la grossesse. Elle peut aussi être liée à la tension nerveuse ou à un excès de production de jus gastriques –surtout vers la fin de la grossesse.

Il est recommandé de prendre des repas légers et fréquents, d’éviter les aliments gras, piquants, sucrés, le fromage, les fruits citriques cueillis verts (sauf citrons et pamplemousses qui sont alcalins), le blé industrialisé (pain, pâtes, biscuits …), le vinaigre, le thé noir et le café.

Bien mâcher les aliments. Ne pas se coucher directement après le repas.

Ne pas boire pendant le repas ou seulement un verre d’eau avec le jus d’un demi citron, et prendre après le repas une tisane digestive (anis, fenouil, menthe, mélisse et/ou camomille).

Manger des amandes.

De manière générale, les probiotiques favorisent les fonctions digestives et en plus protègent l’enfant contre les allergies et peuvent être ainsi pris pendant toute la grossesse et l’allaitement à chaque repas 3 fois par jour.

Si la douleur est très intense, boire un jus de pomme de terre crues –ça guérit même les ulcères!

Comme mouvement, lever et baisser les bras comme un mouvement d’ailes.
Se reposer avec le dos et la tête surélevés.

On peut faire un massage sur le ventre avec de l’huille essentielle de citron ou de mandarine diluée dans de l’huile d’amande (1 goutte de HE dans 5ml d’huile de base).




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire